Ressources financières

Priorités du mandat 2015-2021 dans les politiques publiques concernées par ce quatrième axe

En matière de ressources financières

 

Maintenir un haut niveau d’investissement

> En confirmant la réalisation du Plan collèges nouvelles générations à hauteur de 270 millions d’euros. En adoptant un plan pluriannuel d’investissement sur la durée du mandat en faveur du REMM de 10 millions d’euros.

> En préservant autant que possible nos indicateurs financiers notamment la maîtrise de notre dette qui se situe aujourd’hui au 24 e rang sur 101 départements (la Meuse étant au 96 e rang, la Moselle au 58 e rang et les Vosges au 40 e rang) et sans recours au levier fiscal en 2016.

> En maîtrisant nos dépenses de fonctionnement à travers la recherche de nouvelles coopérations et de nouvelles mutualisations avec nos partenaires (poursuite des logiques de groupement d’achat, plan patrimonial).

> En poursuivant les efforts continus de gestion engagés depuis 2004 nous préservant une assise financière suffisamment solide pour nous permettre de concilier un niveau d’investissement avec la préservation d’un service public départemental de qualité et de proximité.

Poursuivre le combat pour un juste financement des Allocations individuelles de solidarité dans le cadre du Pacte républicain

> En demandant à l’Etat de prendre en charge le financement du RSA qui relève pleinement de la solidarité nationale.

> En posant sans attendre les conditions d’une négociation entre les départements et l’Etat sur le financement des deux autres allocations individuelles de solidarités (APA, PCH).

> Dans l’immédiat, en demandant à l’Etat de garantir la stabilisation du reste à charge après les compensations obtenues par les accords Matignon pour les années 2016 et 2017 sur la base des dépenses constatées au compte administratif 2014.