L'insertion par l'activité économique (IAE)

L'insertion par l'activité économique (IAE)

L'insertion par l'activité économique (IAE) permet à des personnes en difficulté (chômeurs de longue durée, jeunes sans qualification, bénéficiaires des minima sociaux, etc) de (re)prendre pied dans le monde du travail à travers un contrat à durée déterminée (CDD), complété par un accompagnement social et professionnel adapté, et le cas échéant, par une formation sur mesure.

Le passage par une structure d'insertion par l'activité économique (SIAE) permet de retrouver des habitudes professionnels, de la confiance en soi, mais également de se former à un métier, d'acquérir un savoir-faire et de résoudre les problèmes de logement, de santé, etc., qui constituent autant de freins au parcours d'insertion.

La finalité du parcours au sein d'une SIAE est l'accès à un emploi durable, directement ou par le biais d'une formation qualifiante, chez un employeur dit classique.

Il existe deux types de Structures d'Insertion par l'Activité Economique :

  • Les structures qui produisent directement des biens et des services : les ateliers, chantiers d'insertion, les entreprises d'insertion et les régies de quartier. Les employeurs embauchent sur la base d'un contrat aidé de type CUI/CAE et CDDI pour les entreprises d'insertion.
  • Les structures qui mettent leurs salariés à disposition d'utilisateurs : les associations intermédiaires et les entreprises de travail temporaire d'insertion. Les structures embauchent en CDD ou CDDI sur mission temporaire.